Articles/News

RECONNUE PAR VISANA pour l’assurance complémentaire (mai 2019)

PERTE DE POIDS ET BLOCAGES ( 7 avril 2019)


Votre poids fait:
-le yoyo
-vous êtes dans les extrêmes concernant l’alimentation
-vous vous ruez sur le sucre
-des rondeurs précises ne veulent pas partir
-diminue pendant quelques temps en faisant de l’activité physique et en modifiant votre alimentations… mais après plus
-…

Et si le problème de poids/silhouette n’était pas qu’une question d’alimentation et d’activité physique.

Le surpoids ou la graisse stockée peut être l’expression d’un blocage hérité donc relié à notre histoire. Notre corps enregistre toutes les mémoires par nos expériences mais également par notre génétique qui a été transmise. Un embonpoint peut être le résultat d’un abandon, ou du sentiment d’abandon, d’un conflit de manque voir d’un deuil non fait, d’un manque de valeur (prendre sa place et être vu en ayant des kilos en trop), d’agression (qui ou quoi m’agresse: ma-graisse)…. Voici quelques raisons qui font que des kilos peuvent être tenaces, repartent et reviennent. La kinésiologie permet de remonter et de prendre conscience des blocages. Au moyen de différents outils (kinésiologie, EFT, psychogénéalogie), vous pouvez avoir la possibilité de vous délester de ces kilos superflus et retrouver une silhouette qui vous correspond.
Je ne travaille pas que dans les blocages liés au passé bien sûr et je recherche ce qui peut également entravé la poursuite d’un changement alimentaire, la difficulté à commencer voire continuer un »régime » ou une activité physique.
Je propose également un mélange de Fleur de Bach personnalisé pour un soutien durant cette période de trans-formation. A l’aide du test musculaire, je peux rechercher exactement les fleurs appropriées.

J’ai suivi une formation continue auprès de Mireille Dürig et Dominique Pergod pour avoir une vision complémentaire de la perte de poids et acquérir des outils complémentaires.

NAIS-SANCE et APRENTIS-SAGE (3 avril 2019)


Votre enfant dit:
Je vais pas y arriver, 
je suis nulle cela ne sert à rien de travailler
Je sais tout à la maison mais à l’examen à l’école je perds mes moyens
Je ne veux pas faire tout de suite mes devoirs
Votre enfant est facilement dans la lune…

Le travail de naissance et scolaire sont étroitement liés. La manière dont l’enfant est arrivé au monde peut influencer sa manière d’appréhender l’apprentissage tout au long de sa vie, même dans sa vie d’adulte. La personne peut retrouver les difficultés s’ il entreprend une formation ou dans sa manière d’être au travail. Il est coincé dans un schéma.
Les devoirs sont en général faits avec la maman, c’est en quelque sorte une relecture de ce moment du travail de la naissance qui se joue entre l’enfant et la maman.
Notre corps et cerveau a gardé en mémoire les traces de notre venue au monde.
Une césarienne peut laisser des traces en mettant l’enfant dans une situation où il est passif (il attend toujours que quelqu’un l’aide: sauveur=obstétricien ou la maman). Une anesthésie générale peut entrainer une coupure de sensation (je m’en fiche, ça m’est égal…). Commencez par un drainage en homéopathie serait une première étape. Il y a encore bien d’autres exemples. 

La kinésiologie permet de déprogrammer et enlever les blocages qui se sont créés à ce moment de la naissance (césarienne, forceps, faux travail…). L’enfant peut retrouver ainsi un plein potentiel.
J’ai suivi un cours de formation continue donné par Madame Mireille Dürig.
Je vous encourage à venir tester cette thérapie à mon cabinet pour retrouver une harmonie aussi bien pour le parent que pour l’enfant.